Tourisme à Orléans

Slow tourisme : l’art de prendre le temps de découvrir la richesse du territoire

La rentrée est l’occasion de faire le bilan de la saison touristique et de s’arrêter sur les attentes des visiteurs : le slow tourisme. Et la région se révèle être un territoire idéal pour prendre le temps, de découvrir ses châteaux, pistes cyclables, mets délicats et autres trésors.

Le Centre-Val de Loire sur le podium des régions plébiscitées pour les vacances

Un taux d’occupation quotidien moyen de 72 % dans l’hôtellerie de chaînes, +42 % de nuits réservées en juillet et août 2022 par rapport à 2019, +18 % de passages sur la Loire à vélo par rapport à 2019, 798 735 visiteurs enregistrés à fin août dans les grands sites régionaux… Le Centre-Val de Loire explose tous les records.

Ce succès s’explique à la fois par les nombreux attraits du territoire, mais aussi par les valeurs d’authenticité, de convivialité et de partage qui forgent l’identité du Centre-Val de Loire.

La région offre une palette infinie de propositions entre nature, culture et patrimoine. Circuits à vélo, parcs naturels, vignobles, châteaux, sites historiques, jardins remarquables, balades sur la Loire sans oublier la gastronomie sont la promesse d’un séjour inoubliable.

« La région offre une palette infinie de propositions entre nature, culture et patrimoine ».

Pour séduire les touristes et les habitants, le Centre-Val de Loire peut notamment compter sur :

  • un maillage cyclable de plus de 4 500 km avec 5 véloroutes opérationnelles (La Loire à Vélo, Saint-Jacques à Vélo via Chartres et Tours, Indre à Vélo, Véloscénie, Scandibérique),
  • 650 projets labellisés Jardin de la France dans le cadre des Nouvelles Renaissances,
  • de savoureux produits du terroir mis à l’honneur dans les 110 restaurants partenaires de l’opération « Automne Gourmand en Centre-Val de Loire »,
  • un engagement fort en faveur du tourisme durable avec un accompagnement des acteurs vers la transition écologique.

Sortie du guide « Œnotourisme en Val de Loire, de Sancerre au Muscadet »
Le célèbre guide du Routard emprunte pour la première fois la plus longue route des vins de France : le Val de Loire. Une mine d’informations, de bons plans et de conseils pour permettre aux passionnés d’œnotourisme de vivre une expérience unique à la découverte des paysages, du patrimoine et de la gastronomie.

Le slow tourisme : une tendance qui s’accélère

Parce qu’en Centre-Val de Loire, on prend le temps de… savourer, s’émerveiller, contempler, partager, déconnecter, échanger, la région est la destination phare du slow tourisme. Le slow tourisme invite aussi à des pratiques vertueuses avec des voyages plus écologiques qui respectent l’environnement. Pour accompagner cette tendance, la Région a d’ailleurs édité cet été un guide avec 24 circuits touristiques accessibles avec le réseau Rémi pour découvrir toutes les richesses du territoire.

« Savourer, s’émerveiller, contempler, partager, déconnecter… La région est la destination phare du slow tourisme. »

En promouvant une autre forme de tourisme, la Région a fait un pari gagnant et se classe parmi les régions françaises les plus attractives. Un article du journal Les Echos a bien identifié la mutation touristique du Centre-Val de Loire : « Au lieu de courir un marathon, le visiteur est invité à prendre son temps, à pédaler, à faire une balade à cheval, à pousser la porte d’un jardin, à savourer un fromage de chèvre, à déguster un sancerre ou un chinon… Loin d’être anecdotique, cette initiative est emblématique de la mutation touristique de cette région qui n’a pour elle ni la mer ni la montagne ».

L’offre d’hébergement s’adapte aux nouvelles aspirations. C’est le cas de Parenthèse qui propose de passer la nuit dans une tiny house. Sur une parcelle boisée de 5 hectares dans la forêt d’Orléans, ces petites maisons sont de véritables cocons ouverts sur la nature. Découvrez ce concept étonnant.

Egalement en Région Centre-Val de Loire

Tourisme

Dans le cadre du Plan de Relance Tourisme, la Région lance une mesure d’accompagnement des acteurs du tourisme à la transition écologique afin de faire évoluer les pratiques et les offres e

 sites touristiques en Centre-Val de Loire
Tourisme

Le 4 mai dernier, François Bonneau, président de la Région, et l’animateur Stéphane Bern, lançaient un Appel au Président de la République pour demander une réouverture au plus tôt des sites touristiques du Centre-Val de Loire. À l’heure du déconfinement, l'Indre-et-Loire est le premier département à rouvrir une trentaine de lieux au public, dans le strict respect des mesures sanitaires. Une nouvelle saison touristique se profile !

Ma Région en actions

Abonnez-vous pour comprendre l'impact de la Région sur votre quotidien

Je m'abonne