filiere-bois

Filière bois-énergie : source d’énergie renouvelable et créatrice d’emplois

L’exploitation du bois-énergie est historiquement implantée dans la région Centre-Val de Loire. Aujourd’hui la Région veille à promouvoir plus encore l’exploitation de cette énergie renouvelable, pour soutenir une filière dynamique et créatrice d’emplois.

Le bois-énergie, une ressource majeure en Centre-Val de Loire

La filière bois-énergie représente, en Centre-Val de Loire, une filière d’énergie renouvelable mature. Déjà en 2014, elle représentait les 2/3 de l’énergie renouvelable produite (sous forme de chaleur et d’électricité) en région.

Depuis le début des années 2010, la production d’électricité à partir de bois-énergie s’est considérablement développée, avec la mise en service de 3 chaufferies collectives biomasse. Ces installations de cogénération produisent de la chaleur mais également de l’électricité, injectée dans le réseau public d'électricité.

Ces trois installations, qui génèrent une production de 27 MWe, représentaient en 2014 près de 8 % de la puissance installée totale en France pour la production d’électricité à partir du bois-énergie.

Exploiter le bois-énergie et préserver la forêt

La forêt couvre plus de 24 % du territoire de la région. Privée à plus de 85 %, elle est gérée par ses propriétaires, assistés d’experts ou de coopératives forestières. Ainsi, plus de 3 millions m3 de bois sont exploités annuellement dont la moitié en bois d’œuvre et bois d’industrie. Le chauffage au bois-énergie est une énergie renouvelable, qui participe à l’indépendance énergétique des territoires. La filière participe à la gestion durable de la forêt et du bocage, ainsi qu’à la préservation des paysages.

Des projets de cogénération en Centre-Val de Loire

Pour exploiter pleinement le bois-énergie, la conversion des réseaux de chaleur urbains à la biomasse et la création de nouveaux réseaux dans des villes moyennes ont été menées dès 2010.
 
Les 2 métropoles de la région ont également mené des projets d’ampleur :

  • À Tours, l’unité de cogénération de St Pierre des Corps alimente 14 000 logements.
  • À Orléans, l’unité de cogénération alimente 7 500 logements du quartier de la Source, le CHR, l’université et plusieurs centres commerciaux.

Une énergie renouvelable encouragée et promue en région

La Région, en partenariat avec l’Agence de transition écologique (ADEME), soutient notamment :

  • les investissements dans les chaufferies bois, de petites comme de grandes tailles,
  • la dynamique d’animation coordonnée à l’échelle régionale par l’association interprofessionnelle Arbocentre, avec des déclinaisons locales (dans l’Indre-et-Loire avec l’Agence Locale de l’Énergie et du Climat 37, Adefibois Berry, dans le Loir-et-Cher avec la Chambre d’agriculture du 41).

La professionnalisation de la filière d’approvisionnement se poursuit également, avec un travail sur la qualité de la ressource via la mise en place de chartes qualité.

En 2015, on comptait 24 plateformes d’approvisionnement pour les chaufferies à alimentation automatique.

Un développement réfléchi de la filière bois-énergie

Le développement de la filière bois-énergie se poursuit en cohérence avec les nombreux enjeux liés à cette ressource :

  • la concurrence avec les autres usages du bois,
  • la préservation de la ressource,
  • la prise en compte de son bilan environnemental, et notamment les émissions de polluants atmosphériques.

Le futur Schéma Régional Biomasse (SRB) permettra de remettre à plat les problématiques du gisement et des usages de la biomasse en région, les enjeux de régulation entre usages, de développement économique, d’innovation... Le SRB proposera bien sûr des objectifs et des recommandations pour y parvenir.

Pour en savoir plus sur le bois-énergie en Centre-Val de Loire :

https://centre.ademe.fr/retours-dexperience/energies-renouvelables/bois-energie (nouvelle fenêtre)

Actus Centre-Val de Loire

Abonnez-vous à Actus Centre-Val de Loire pour recevoir la lettre d'informations de votre Région

Je m'abonne