Secteur sanitaire et social

Avec 130 000 salariés, le secteur sanitaire et social est l’un des plus gros employeurs de la région aux côtés de l’industrie et du commerce. Ses métiers et leur accès relèvent d’enjeux territoriaux majeurs qui touchent au plus près les citoyens : la santé, l’accompagnement social, la dépendance, l’accès aux soins... Aussi, la Région considère-telle ce secteur comme stratégique et le place-t-elle parmi ses priorités.

1. La Région, acteur des formation sanitaires et sociales

Depuis la loi du 13 aout 2004 relative aux libertés et responsabilités locales, les Régions ont d’importantes compétences en matière de structuration, de programmation et de financement des formations sanitaires et sociales.

Dans ce cadre, la Région Centre-Val de Loire :
•    adapte et/ou répartit le nombre de places et de sections de formation ;
•    agrée les instituts et les Directeurs des instituts autorisés à délivrer la formation ;
•    finance le fonctionnement et les équipements des instituts de formation ;
•    attribue des bourses aux élèves et étudiants ;
•    et, définit, dans le Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales (SRFSS), une stratégie de développement des formations qui tient compte de l’emploi, du développement économique et des spécificités de son territoire.

Concrètement, pour 2022-2023, cela se traduit en région Centre-Val de Loire par :
•    5 752 places de formation dans les secteurs sanitaire, social et médico-social (2022), dont 3 557 places dans le secteur sanitaire et 2 195 places dans le secteur social ;
•    29 établissements agréés
•    48 900 000 € de budget pour le fonctionnement des établissements et 7 700 000 € pour les équipements
•    6 551 apprenants qui ont bénéficié de la prise en charge de leur coût de formation, et (dont ?) 3 529 bourses d’étude attribuées, pour un montant total de 12 500 000 € d’aides.
•    un Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales (SRFSS) pour la période 2022-2027 qui se veut dynamique, agile, innovent et surtout… partagé par l’ensemble des acteurs du secteur (formateurs, professionnels, étudiants).

En bref, votre Région s’engage pour les formations sanitaires et sociales !

2. Les formations en région Centre-Val de Loire

Les métiers du secteur sanitaire et social sont variés et offre de bonne perspective d’emploi. Quelques soit votre niveau de qualification, il y a une formation qui peut vous convenir.
Retrouvez ci-après toutes les formations dispensées en région. Et, pour en savoir plus, RV sur  https://formation.centre-valdeloire.fr/  le site public de référence de la formation tout au long de la vie en Centre-Val de Loire.

Les formations sanitaires (paramédicales) dispensées en région.

Niveau 3

  • Ambulancier.

Niveau 4

  • Aide-soignant ; Auxiliaire de puériculture.

Niveau 5

  • Dietéticen.ne ; Opticien.ne lunetier ; Orthoptiste ; Orthoprothésiste ;
  • Préparateur.trice en pharmacie hospitalière (PPH) ; Psychomotricien.ne ; Technicien de Laboratoire Médical (TLM).

    Niveau 6

    • Ergothérapeute ; Infirmier.ère ; Puériculteur.rice ; Manipulateur en électroradiologie médicale (MEM) ;
    • Cadre de santé.

        Niveau 7

        • Orthophoniste ; Infirmier.ère en pratique avancée ;
        • Masseur.euse-kinésithérapeute ; Sage-femme/maïeuticien.ne ;
        • Infirmier.ère anesthésiste (IADE) ; Infirmier.ère de bloc opératoire (IBODE).

            Les formations sociales dispensées en région.

            Niveau 3

            • Accompagnant éducatif et social (DEAES) ; Assistant.e familial.e (DEAF).

            Niveau 4

            • Moniteur.trice éducateur.trice (DEME) ;Technicien.ne de l’intervention sociale et familiale (DETISF).

            Niveau 6

            • Conseiller.ère en économie sociale et familiale (DECESF) ; Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale (CAFERUIS) ; Médiateur Familial (DEMF)* ;
            • Assistant.e de service social (DEASS) ; Éducateur.trice de jeunes enfants (DEEJE) ; Éducateur.trice spécialisé.e (DEES) ; Éducateur.trice technique spécialisé.e (DEETS) ;

                Niveau 7

                • Ingénieur Social (DEIS) ; Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d'Établissement ou de service d’intervention Sociale (CAFDESIS).

                    3. Les établissements

                    Une formation vous intéresse, retrouver ci-dessous, les instituts ou écoles qui la dispensent.

                    Lien direct vers la cartographie des offres de formation du secteur sanitaire et social en région Centre-Val de Loire (nouvelle fenêtre)

                    4. S’orienter et s’informer sur les FSS :

                    Suite à la loi de 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel, la Région Centre-Val de Loire se dote d’une nouvelle compétence liée à l’orientation des publics scolaires (collégiens, lycéens, apprentis, étudiants). Pour optimiser l’information sur les métiers et les formations, le site internet Orientation Centre – Val de Loire est créé. Il a pour objectif  de leur apporter, ainsi qu’aux familles, toutes les informations utiles. Il est géré conjointement par le service Orientation de la Région Centre-Val de Loire et par le GIP Alfa Centre-Val de Loire, Carif-Oref* de la région.
                    * Centre d’Animation, de Ressources et d’Information sur la Formation / Observatoire Régional de l’Emploi et de la Formation

                    Pour en savoir plus, rendez vous sur : https://orientation.centre-valdeloire.fr/secteur-de-la-sante-et-du-social

                    5. Le SRFSS, c’est quoi ?

                    Le Schéma Régional des Formations sanitaires et Sociales (SRFSS) est un document réglementaire et stratégique qui détermine la politique régionale en matière de formations sanitaires et sociales. Chaque Région y définit ses propres priorités en fonction des besoins de la population, de l’économie, de l’emploi et de l’aménagement de son territoire. Ce schéma constitue la feuille de route personnalisée de chaque Région pour 5 ans.

                    Pour la période 2022-2027, la Région Centre-Val de Loire a choisi de centrer son action sur la structuration d’un outil de formation attractif, performant et innovant. De ce fait, elle portera une attention particulière sur les conditions d’accueil des apprenants et apprenantes, et sur la qualité pédagogique des formations.

                    Cette ambition est détaillée, dans le Schéma Régional des Formations sanitaires et Sociales (SRFSS) Centre-Val de Loire, au travers de quatre grandes « orientations stratégiques » (OS) qui sont elle-même déclinées en 24 objectifs et 17 actions concrètes.

                    6. Cinq ans pour « inventer et construire ensemble »

                    Dans une volonté forte de faire de ce Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales une véritable feuille de route opérationnelle déclinant sa politique engagée en faveur des formations sanitaires, médico-sociales et sociales, la Région a souhaité structurer son action autour des principes suivants :

                    •    Une concertation élargie, souhaitée par la Région, dans l’objectif de construire avec « les acteurs du terrain » une feuille de route opérationnelle et réaliste ;
                    •    Un partenariat étroit avec les acteurs institutionnels permettant de consolider les engagements de chacun pour répondre au mieux aux besoins en emploi, compétences et aux attentes des territoires ;
                    •    Un diagnostic « sans concession » et objectivé construit par l’Observatoire Sanitaire, Médico-social et Social (OSMS), rattaché au GIP Alfa Centre, CARIF-OREF de la région Centre-Val de Loire.

                    La concertation et le partenariat s’inscrivent dans une démarche résolument participative de l’instance régionale, elle s’exprime au travers d’une gouvernance partagée de la stratégie adoptée pour les formations sanitaires et sociales.

                    Le diagnostic établit une photographie du secteur sanitaire et social en région Centre-Val de Loire et instaure une base solide pour développer et évaluer les quatre orientations stratégiques du SRFSS.

                    Le feuille de route ainsi élaborée, vise à favoriser les échanges entre acteurs autour d’éléments de diagnostics partagés pour faire émerger les mesures qu’il serait nécessaire et/ou possible de mettre collectivement en œuvre afin de relever le défi sociétal d’une santé publique équitable. C’est-à-dire, inventer, à partir d’éléments concrets, de nouveaux modes de fonctionnement pour construire ensemble un environnement sanitaire et social adapté aux besoins du territoire régional.

                    7. Quatre « Orientations Stratégiques » (OS) et 17 actions concrètes

                    Quatre « Orientations Stratégiques » (OS) pour développer un appareil de formation agile et attractif qui prend en compte les attentes des apprenants et apprenantes ainsi que les besoins en emploi et en compétences des métiers.

                    OS.1 : Il s’agit de rassembler dans un outil d’observation commun les données et indicateurs dont nous disposons afin de mieux les comprendre et, ainsi, de pouvoir adapter notre appareil de formations sanitaires et sociales aux besoins en emploi et en compétences détectés.
                    - Pour cela le SRFSS cible 4 actions prioritaires (AP) :
                    •    Accompagner l’OSMS dans la rénovation de sa gouvernance et de son fonctionnement ;
                    •    Initier la construction et la mise à disposition d’indicateurs objectivés ;
                    •    Organiser des temps de travail réguliers avec les employeurs afin d’anticiper les besoins en emploi et compétences ;
                    •    Initier un tableau de bord d’indicateurs de suivi et de réalisation des actions du SRFSS.

                    OS.2 : Il s’agit de contrebalancer l’image dégradée des professions sanitaires et sociales (médias, souffrance au travail, mal-être des professionnels) par des actions de communication qui font mieux connaître les métiers et donne envie d’entreprendre une carrière dans le secteur.
                    - Pour cela le SRFSS cible 5 actions prioritaires (AP) :
                    •    Partager avec l’ensemble des partenaires concernés un calendrier des actions de communication :
                    •    Réaliser et diffuser des actions de promotion des métiers ;
                    •    Harmoniser la lisibilité des aides financières ;
                    •    Communiquer différemment sur les métiers pour attirer la Génération Z ;
                    •    Mobiliser les employeurs pour faire évoluer les modes de recrutement des employeurs et attirer les compétences.

                    OS.3 : Il s’agit d’accompagner et de soutenir les publics tout au long du parcours de formation (aides financières, logement, pratiques pédagogiques, accès aux soins, stages…)
                     - Pour cela le SRFSS cible 4 actions prioritaires (AP) :
                    •    Accompagner et encourager les nouvelles pratiques de mise en stage ;
                    •    Pérenniser l’appel à projets « Création de résidences pro santé  » ;
                    •    Mieux qualifier et piloter l’activité des Instituts de formation sur la base d’indicateurs structurés ;
                    •    Formaliser avec les Universités un protocole d’accès à la médecine préventive universitaire pour les étudiants et étudiantes des formations universitarisées.

                    OS.4 : Il s’agit d’accompagner la transformation des pratiques professionnelles par l’introduction d’innovations pédagogiques, techniques, méthodologiques et/ou organisationnelles.
                    - Pour cela le SRFSS cible 4 actions prioritaires (AP) :
                    •    Lancer l’audit des systèmes d’information des établissements de formation ;
                    •    Écrire, mettre en œuvre et suivre le Schéma directeur des Systèmes d’information des établissements de formations sanitaires et sociales ;
                    •    Initier la mise en réseau de différents acteurs par l’organisation de rencontres ;
                    •    Formaliser le plan de déploiement de la Simulation.

                    Au total, ce sont 17 actions prioritaires qui viennent appuyer les orientations stratégiques définies dans le Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales.

                    8. Le SRFSS, ça m’intéresse !

                    Dans le cadre de sa gestion participative, le SRFSS est un projet vivant, vous pouvez le faire évoluer en nous faisant part de vos suggestions, remarques, idées…
                    L’humain est au cœur des formations sanitaires et sociales, votre professionnalisme, votre vécu, votre créativité… nous intéresse !

                    En moins de 5min, donnez votre avis !

                    Questionnaire sur la Stratégie Régionale des Formations Sanitaires et Sociales

                    Si vous désirez intervenir, participer, être informé ou consulté dans le cadre de cette stratégie, vous pouvez laisser vos coordonnées à la fin de ce questionnaire.

                    Ma Région en actions

                    Abonnez-vous pour comprendre l'impact de la Région sur votre quotidien

                    Je m'abonne