Zoom sur l’Inventaire de Biodiversité Communale (IBC)

Loin de se limiter à un répertoire des espèces, l’Inventaire de Biodiversité Communale (IBC) sensibilise sur la diversité des milieux de vie et la diversité génétique au sein de chaque groupe. Décryptage de cet outil de connaissance et de préservation de la biodiversité au sens très large !

Un engagement de longue date pour la biodiversité

Dès octobre 2011, la Région Centre adopte sa Stratégie Régionale pour la Biodiversité (SRB). Notre volonté ? Devenir un territoire à biodiversité positive. Cela s’est concrétisée par l’élaboration, conjointement avec l’État, du Schéma Régional de Cohérence Ecologique en 2013-2014.

Dans cette perspective, les « trames vertes et bleues » *sont développées à l’échelle des pays et des agglomérations pour enrayer la perte de biodiversité.

Sur l’ensemble du territoire régionale, la réalisation d’Inventaires de Biodiversité Communale (IBC) permet d’améliorer notre connaissance du patrimoine naturel.* Réseau d’échanges pour que les espèces animales et végétales puissent, comme l’homme, circuler, s’alimenter, se reproduire, se reposer

L’Inventaire de Biodiversité Communale compte, représente… et partage !

L’IBC est constitué d’une partie « inventaires » conduisant à des préconisations :

  • inventaire de la faune, de la flore et des habitats,
  • cartographie des habitats, des points noirs et des zones d’intérêt ou à enjeux,
  • préconisations pour la mise en œuvre d’actions favorisant la biodiversité.

Et d’une partie « sensibilisation » :

  • mise en place d’un comité de pilotage,
  • animations grand public de découverte de la faune et de la flore,
  • restitution orale des inventaires réalisés auprès des élus, services, habitants…

Vous êtes une commune ou une intercommunalité ? Vous souhaitez identifier vos sites à enjeux pour les prendre en compte dans vos documents d’urbanisme et projets d’aménagements ? La Région vous accompagne et vous soutient dans cette démarche positive et constructive.

 

Bon à savoir :  

 
  • La réalisation d’IBC peut être prise en charge à hauteur de 80% dans le cadre des Contrats Régionaux de Solidarité Territoriale (CRST).
  • En moyenne, un IBC représente 45 jours de travail répartis sur 2 ans.
  • Son coût varie entre 14 000€ et 21 200€, selon les communes et les prestataires.
Actus Centre-Val de Loire

Abonnez-vous à Actus Centre-Val de Loire pour recevoir la lettre d'informations de votre Région

Je m'abonne

Les autres sites de la Région