2022 Budget

Budget 2022

Un mandat d'action, volontariste, un budget maîtrisé pour agir, investir, maîtriser la dette et garantir un haut niveau de service public

Les transformations à l’œuvre dans la société sont considérables. Sur le plan économique, sur le plan écologique, sur le plan social, nous vivons une accélération des mutations, que la crise sanitaire a encore accentuée.

Dans ce contexte, le rôle des élus et des collectivités s’est renforcé pour orienter, donner du sens, et maîtriser ces transformations. Loin de la résignation, la Région s’est mobilisée durant la crise pour apporter des solutions immédiates et ouvrir des perspectives d’avenir. Le mandat qui s’ouvre sera celui d’un volontarisme renouvelé.

Malgré  un  contexte  encore  incertain,  malgré  de  pénalisantes  remises  en  cause  de la décentralisation,  notre  Région  sera  au  rendez-vous des attentes. Elle s’engagera avec détermination dans l’élaboration d’une vision stratégique marquée par des investissements importants et des engagements forts au cœur d’un territoire attentif à la justice sociale, performant sur le plan économique et mobilisé dans la transition environnementale. Elle amplifiera son intervention dans la proximité et le quotidien des habitants par des services publics de qualité, pour développer les solidarités et créer les conditions de l’émancipation de toutes et tous sur tous les territoires.

Les orientations majeures qui seront proposées et portées par la majorité à partir de 2022 et pour les six années à venir se traduiront par des choix budgétaires ambitieux et maitrisés pour maintenir l’emprunt de la collectivité à un niveau raisonnable.

Cet engagement est rendu possible par la bonne gestion passée qui a permis de dégager les marges nécessaires pour l’action d’urgence mise en œuvre lors de la crise, au service d’une relance  réactive  de  l’activité.  Nous  avons  pu  et  voulu  faire  le  choix  de l‘accompagnement à un très haut niveau des entreprises, de l’emploi, des associations et des territoires, alors même que les recettes de la Région étaient remises en cause par la crise.

L’accroissement de la dette en 2020 et 2021 doit être mis en lien avec l’engagement de la Région  pour  soutenir  les  entreprises,  sauver l’économie  et l’emploi,  accompagner  les associations,  les  acteurs  culturels,  les  territoires...  Cet  accroissement  de la  dette  est également à mettre en regard des investissements de long terme qu’il  a permis  pour transformer  les  mobilités  régionales  vers  moins  de  pollutions,  pour  accompagner 
l'éducation et la formation des jeunes générations, mais aussi pour que chaque habitant de la région puisse enfin se soigner correctement, malgré les défaillances de l'Etat constatées sur ce point depuis des décennies. L'action future s'inscrira dans cette perspective pour répondre aux enjeux qui sont devant nous alors que nous sortons à peine de cette crise majeure. Notre action permettra d'engager notre région vers un nouveau modèle de développement, alliant la performance environnementale, la performance économique et le mieux-être social.

Nous sommes déterminés à construire une région agréable à vivre pour toutes et tous, qui réponde aux défis de l'accès aux soins, qui fasse confiance aux jeunes, qui promeuve la Culture partout et qui assure la sécurité des habitants. Nous sommes déterminés à répondre aux défis écologiques et sociaux, par l'innovation, le développement de l'emploi durable et des qualifications, par l'accélération de la transition numérique inclusive, par . rengagement pour une alimentation plus saine, par la mobilisation sans relâche pour l'accès aux soins de toutes et tous. Nous sommes déterminés à soutenir les territoires par plus de solidarités et d'initiatives en renforçant le lien entre la Région et chaque territoire, en décarbonant encore plus les mobilités du quotidien et particulièrement dans sa dimension rurale, en soutenant le développement touristique qui valorise nos territoires, en protégeant notre patrimoine environnemental régional et en approfondissant la démocratie permanente.

Notre action dépassera le strict champ des compétences régionales lorsque la situation l'impose, notamment sur les questions de santé car il serait insupportable de ne pas agir alors que les difficultés existent et sont très insuffisamment prises en charge par ailleurs. Les premières orientations budgétaires du mandat éclairent à la fois les principales ambitions que nous voulons porter et le cadre budgétaire maitrisé au sein duquel nous inscrivons les grands choix de ce mandat. Des engagements sont pris, ils seront tenus et les choix seront assumés. C'est le cap volontariste de cette nouvelle majorité, au service des habitants et des territoires de la région.

François Bonneau

Président de la Région Centre-Val de Loire

Actus Centre-Val de Loire

Abonnez-vous à Actus Centre-Val de Loire pour recevoir la lettre d'informations de votre Région

Je m'abonne