Signature du CPER : bâtir un territoire performant, responsable et durable

Le Contrat de Plan État-Région CPER 2021-2027 et l’accord régional de relance permettent de financer des projets pour relever les défis du développement économique et de l’emploi, de la cohésion territoriale et sociale, de la transition écologique et solidaire. Les projets mis en œuvre grâce au CPER auront des répercussions positives et tangibles sur la vie des habitants et sur le dynamisme du territoire.

À quoi sert le CPER en Centre-Val de Loire ?

L’État et le Conseil régional Centre-Val de Loire ont signé le Contrat de Plan État-Région (CPER) 2021-2027 qui porte l’ambition de construire une région prête à relever les défis économiques, sociaux et écologiques. Grâce aux efforts financiers conjugués de l’État et de la Région, le CPER permet de mobiliser plus de 892 M€ pour accompagner le développement du territoire.

En incorporant l’accord régional de relance, ce sont 1 277 M€ qui permettront de financer des projets sur 4 thématiques :

  • le renforcement de l’attractivité économique et le développement de l’emploi,
  • le renforcement de la cohésion territoriale et sociale,
  • l’accélération de la transition écologique et solidaire,
  • et les infrastructures de mobilité.

Le chiffre

Tous les ans, ce sont près de 182,5 M€, soit 497 € par habitant, qui seront investis sur le territoire.

Quels sont les axes prioritaires du CPER ?

Les moyens financiers du CPER et du plan régional de relance seront consacrés :

  • à l’attractivité du territoire à hauteur de 229,59 M€,
  • à la cohésion sociale et territoriale à hauteur de 433,31 M€, avec complément de 10,32 M€,
  • à la transition écologique et énergétique à hauteur de 406,62 M€,
  • aux infrastructures de mobilité à hauteur de 197,52 M€.

Quelles actions concrètes pour les habitants et les acteurs économiques ?

Les politiques mises en œuvre dans le cadre du CPER et de l’accord de relance ont des répercussions bénéfiques et tangibles sur la vie des habitants et sur le dynamisme du territoire. Inscrit au CPER 2015-2020, le projet d’aménagement Sud de Dreux sur la RN 154 illustre concrètement cet impact positif, puisque les travaux engagés ont permis de sécuriser et de décongestionner le secteur.

Sur les 4 axes prioritaires du CPER 2021-2027, les actions à mener concernent notamment :

  • la relance de l’industrie régionale, le soutien au secteur du tourisme, une agriculture alimentaire de proximité, l’emploi et la formation, l’attractivité de l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation, la transition numérique… sur le volet de l’attractivité régionale,
  • le développement d’une offre de soins accessible pour tous et sur tout le territoire grâce, un meilleur accès à la culture dans les territoires, un renforcement du maillage en équipements sportifs, l’égalité femmes/hommes, la jeunesse… sur le volet de la cohésion territoriale et sociale,
  • une amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments, la prévention et la gestion des déchets dans une logique d’économie circulaire, une amélioration de la qualité de l’air, la préservation de la biodiversité et de la ressource en eau… sur le volet de la transition écologique et énergétique,
  • l’ouverture de nouvelles infrastructures, la transition énergétique et la performance du réseau ferroviaire sur le volet mobilité durable.

Egalement en Région Centre-Val de Loire

Actus Centre-Val de Loire

Abonnez-vous à Actus Centre-Val de Loire pour recevoir la lettre d'informations de votre Région

Je m'abonne