La Région à l’écoute des jeunes pour offrir des solutions adaptées

En organisant des États généraux de la jeunesse, la Région Centre-Val de Loire veut mieux comprendre les centres d’intérêt, les préoccupations et les difficultés des 15-25 ans. Ce diagnostic permettra de lancer un plan d’action pour les jeunes à l’automne 2022.

Pourquoi organiser des États généraux de la jeunesse ?

Le 16 novembre dernier à Tours, François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire, a ouvert les États généraux de la jeunesse en présence d’une centaine de jeunes. Pour comprendre leurs attentes, les difficultés qu’ils ont à surmonter, leur état d’esprit et leurs conditions de vie en Centre-Val de Loire, ces États généraux de la jeunesse prennent la forme d’une grande concertation, suivie de l’élaboration d’un plan d’action et de soutien aux 15-25 ans.

Depuis 2018, de nombreuses initiatives ont déjà été lancées pour accompagner les jeunes de la région :
mise en place de la plateforme Yep’s,

  • création d’un Conseil d’Orientation régional des politiques de Jeunesse (COJ),
  • solutions d’urgence lors de la crise sanitaire,
  • soutien aux acteurs associatifs…

Pour aller plus loin, la Région Centre-Val de Loire souhaite poser un diagnostic précis, identifier les solutions les plus pertinentes et développer des actions complémentaires aux dispositifs existants.

C’est donc dans une démarche partenariale que se déroulent les États généraux de la jeunesse. Ce travail en co-construction réunit ainsi le Ceser (Conseil économique, social et environnemental régional), le CRJ (Conseil régional de la jeunesse), Yep’s (plateforme dédiée aux 15-25 ans du Centre-Val de Loire), le COJ (Conseil d’orientation régional des politiques de jeunesse) et toutes les associations jeunesse du territoire.

Cibler les attentes et les difficultés des jeunes

Dans le cadre du lancement des États généraux de la jeunesse, la Région Centre-Val de Loire a commandé un sondage auprès de l’institut Contours. Un millier de jeunes de la région ont pu s’exprimer et faire connaître leurs priorités, leurs sources d’épanouissement, leurs centres d’intérêt, mais aussi leurs difficultés et leurs craintes dans les domaines de la culture, de la citoyenneté, du logement, de la santé, de la formation ou encore de l’emploi.

Que faut-il retenir de cette enquête ?

  • Des centres d’intérêt variés : les sorties (63 %), les activités culturelles (45 %), le sport (38 %), les activités ludiques (37 %), les sorties nature (29 %), les activités créatives (29 %)… qui sont plutôt satisfaisants en Centre-Val de Loire.
  • Deux moyens de transport privilégiés : la voiture personnelle (38 %) et les transports en commun (29 %).
  • Des difficultés à trouver un logement et du travail, que ce soit un emploi pérenne, un petit job ou une entreprise pour une formation ou une alternance.
  • Une plateforme YEP’S connue (64 %) affichant une note de satisfaction de 6,49/10.
  • Des concessions sur certains postes de dépenses importants pour tenir le budget : nourriture (27 %), transport (20 %), chauffage-électricité (19 %), télécoms (18 %), santé (11 %).

Si les jeunes accordent une note de 6,69/10 pour leur qualité de vie en Centre-Val de Loire, les actions prioritaires attendues concernent :

  • des aspects financiers (51 %),
  • la vie professionnelle (48 %),
  • des aspects psychologiques (40 %),
  • des aspects sociaux (36 %),
  • la santé (32 %).

Ces premiers résultats donnent des pistes intéressantes sur les secteurs dans lesquels intensifier les politiques régionales en faveur des jeunes.

Quelles sont les prochaines étapes ?

La concertation en cours avec l’État, les collectivités, les associations, les jeunes et leurs représentants doit se poursuivre jusqu’au printemps 2022 pour affiner l’état des lieux et évoquer des solutions.

Ensuite, à partir de l’automne 2022, de nouvelles mesures concrètes seront déployées afin d’intensifier l’accompagnement des jeunes dans leur parcours vers l’autonomie, en matière d’emploi, de formation, de mobilité, de lutte contre la précarité, d’engagement…

Chef de file Jeunesse, la Région Centre-Val de Loire reste plus mobilisée que jamais pour aider les 15-25 ans à s’épanouir et à prendre leur envol !

Egalement en Région Centre-Val de Loire

Actus Centre-Val de Loire

Abonnez-vous à Actus Centre-Val de Loire pour recevoir la lettre d'informations de votre Région

Je m'abonne