De l’ambition à l’action : Signature de l’Accord de la 1ère COP régionale Centre-Val de Loire un an après le début des travaux

La Région Centre-Val de Loire et ses partenaires, l’ADEME Centre-Val de Loire, WWF France, le Conseil Scientifique de la COP et la Banque des Territoires, ont signé le 3 février le 1er accord COP régional, ont signé le 3 février le 1er accord COP régional. L’objectif ? Décliner en actions concrètes leurs ambitions pour la préservation de l’environnement. Depuis 18 mois, plus de 300 entreprises, associations, collectivités, centres de recherche ou de formation, établissements financiers et citoyens travaillent ensemble pour imaginer et impulser des solutions. Joignez-vous à la mobilisation pour faire bouger les lignes !

« Cette démarche de COP régionale n’a de sens que si elle se transforme en actions aujourd’hui et en résultats demain pour protéger notre planète et réduire les inégalités sociales », affirme le Président de la Région. Il se réjouit donc de la signature du 1er accord COP régional qui permet de « transformer les ambitions collectives en actions concrètes ».

Tous concernés, tous mobilisés

Initiée au printemps 2019, la COP (Conférence des Parties) régionale Centre-Val de Loire fédère des acteurs de tous horizons dans un processus participatif. Pendant 18 mois, plus de 300 entreprises, associations, collectivités, centres de recherche ou de formation, établissements financiers et simples citoyens ont réfléchi et travaillé ensemble pour imaginer et développer des solutions afin de répondre aux urgences climatiques et sociales. Cette force du collectif vise à simplifier, accélérer et massifier le mouvement de lutte contre le réchauffement climatique.
Le défi est urgent et vital car nous sommes tous concernés par le changement climatique. Les vagues de chaleur en été, les pluies extrêmes et les inondations récurrentes, les incendies de forêt… sont quelques-unes des manifestations dramatiques et concrètes des dérèglements que nous pouvons observer sur nos territoires. C’est pourquoi, nous devons agir sans tarder si nous voulons offrir un avenir durable aux générations futures.

Près de 260 engagements pris !

Le 1er accord COP régional, signé le 3 février par le Conseil Régional, l’ADEME Centre-Val de Loire, WWF France et la Banque des Territoires marque une étape importante du processus. Près de 260 engagements ont déjà été portés et vont désormais être mis en œuvre sur le terrain pour accompagner la transition écologique et économique dans 5 domaines prioritaires : l’habitat et l’ensemble du bâti, la mobilité et les transports, l’agriculture et l’alimentation, les activités économiques, procédés industriels et déchets, les milieux naturels et la biodiversité.
Les initiatives permettront d’atteindre les objectifs ambitieux de la Région en matière de climat et d’énergie : - 75 % d’émission de gaz à effet de serre en 2050 par rapport aux niveaux de 1990 et - 20 % de consommation énergétique dès 2030 par rapport à 2012. De nombreuses actions ont déjà été lancées comme la rénovation énergétique des lycées, le remplacement des bus Rémi diesel par des modèles hybrides ou électriques d’ici 2028, la création d’une filière locale pour cultiver des protéines végétales et légumineuses à fleurs, la formation des développeurs économiques pour aider les entreprises à prendre un virage stratégique. Pour mesurer le chemin accompli et les effets réels des actions, l’accord prévoit une évaluation tous les deux ans.

Une série de rendez-vous en février et mars

Si la COP régionale est un processus au long court, la signature de l’accord se concrétise aussi avec un programme d’événements organisés tout au long des mois de février et mars. Des ateliers, tables rondes et conférences amplifieront la dynamique et la mobilisation en permettant de mieux comprendre, donner son avis, partager les expériences, découvrir les aides financières….

Egalement en Région Centre-Val de Loire

Actus Centre-Val de Loire

Abonnez-vous à Actus Centre-Val de Loire pour recevoir la lettre d'informations de votre Région

Je m'abonne