Eau

Richesses écologiques

La Région Centre-Val de Loire présente des richesses écologiques remarquables qui sont très souvent liées à l’eau : zones humides de la Brenne et de la Sologne, paysages de vallées. Ces territoires contribuent aussi au développement du tourisme. L’eau constitue également une ressource pour l’eau potable, l’agriculture et l’industrie avec les grandes nappes d’eau souterraine.

L’amélioration de la qualité des eaux s’inscrit dans le cadre des objectifs définis par la directive européenne cadre sur l’eau, qui trouve une déclinaison à l’échelle interrégionale dans les Schémas Directeurs d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) 2016-2021 Loire-Bretagne et Seine-Normandie.

Objectifs

L’objectif est ambitieux, il vise à restaurer, le bon état écologique de deux tiers des masses d’eau aux horizons 2021 ou 2027 en fonction de leur degré d’altération. Actuellement, 19% des masses d’eau sont en bon état écologique en région Centre-Val de Loire.  Cette restauration est une nécessité qui s’impose à tous pour l’alimentation en eau potable, les milieux naturels (sol, sous-sol, milieux aquatiques et rivières) et l’économie (industrie, agroalimentaire et agriculture).

Pour atteindre cet objectif de la directive cadre, il faut diminuer considérablement les pollutions diffuses et généraliser les opérations innovantes de renaturation des rivières : reconstitution des méandres et du lit des cours d’eau, effacement des obstacles à la circulation des poissons et au transport des sédiments, restauration de zones inondables naturelles…

Toutes ces opérations contribuent également à la réalisation de la trame verte et bleue régionale, qui en restaurant les continuités écologiques, lutte contre l’érosion de la biodiversité régionale.

La Région Centre-Val de Loire a choisi de s’engager sur ces objectifs et de les inscrire dans son Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020 afin de soutenir financièrement les différentes actions mises en œuvre au titre de la politique de l’eau (études, travaux, animation…).

Le budget global est de 56,3 M€ avec la répartition suivante :

  • 17 M€ pour la Région Centre-Val de Loire,
  • 25,9 M€ pour l’agence de l’eau Loire-Bretagne,
  • 13,4 M€ pour l’agence de l’eau Seine-Normandie.

Pour mettre en œuvre sa politique de l’eau, la Région travaille en collaboration étroite avec les agences de l’eau Loire-Bretagne et Seine-Normandie, les Départements, ainsi que tous les acteurs de l’eau.

Pour réussir, il faut généraliser la gestion intégrée par bassin versant. Ce doit être un principe d’action pour tous les acteurs de l’eau et pour toutes les actions, qu’elles soient liées aux rivières mais aussi à l’assainissement et à l’eau potable.

Un gestion à deux niveaux

Cette gestion se décline à deux niveaux :

  • à l’échelle des Schémas d’Aménagement et des Gestion des Eaux (SAGE) pour la planification, la définition des objectifs, les stratégies à long terme de gestion de la ressource,
  • à l’échelle des contrats de rivière pour les travaux, l’action et l’animation du territoire.

Près de 75 % du territoire régional est déjà engagé dans une démarche ou travaille à l’élaboration d’un programme d’actions. Une soixantaine de contrats sont présents en Région.

Sur chaque bassin, des ingénieurs, des animateurs et des techniciens de rivières élaborent et conduisent des programmes de travaux soutenus par la Région et les agences de l’eau, et parfois les Départements. À ce titre, 80 postes sont aidés par la Région et les agences de l’eau.

Actus Centre-Val de Loire

Abonnez-vous à Actus Centre-Val de Loire pour recevoir la lettre d'informations de votre Région

Je m'abonne

Les autres sites de la Région