Local d’abord ! : tous vos commerçants locaux à portée de clic

Alors que la France est plongée dans un deuxième épisode de confinement, il est urgent de soutenir les commerçants, restaurateurs, artisans et producteurs locaux. Pour les aider à traverser cette période difficile, la Région a créé un portail qui recense les commerçants pratiquant la vente en ligne ou toute autre initiative leur permettant de continuer à vendre leurs produits. Zoom sur cette initiative qui encourage la consommation locale, en période de crise et au-delà.

Soutenir l’économie locale à l’approche des fêtes de fin d’année

Suite à l’annonce d’un second confinement, les commerces jugés non-essentiels sont de nouveau contraints de baisser leurs rideaux. Un coup dur pour nombre de petits commerçants, producteurs et artisans, qui avaient déjà vu leur chiffre d’affaires chuter au printemps dernier.

Pour leur venir en aide dans ce moment si particulier, la Région lance des dispositifs de soutien :

  • Un portail numérique local d’abord : localdabord.centre-valdeloire.fr (nouvelle fenêtre)
  • Un accompagnement vers la digitalisation des petits commerces
  • Des chèques « numérique » de 500 euros
  • Un appel a projets pour soutenir l’attractivité des commerces de proximité
  • Une campagne de communication massive : « Réussir Noël »

Parmi ces dispositifs, le Portail régional Local d’abord ! Centre-Val de Loire (nouvelle fenêtre) développé avec les chambres de commerces et des métiers.

L’objectif ? Permettre aux établissements fermés de poursuivre leur activité via la vente en ligne, et encourager les habitants à consommer local pour soutenir leurs commerces de proximité. « Nous avons choisi de résister aux effets du confinement, et d’apporter la contribution de la Région pour sauver les circuits de proximité », insiste le Président de la Région.

Une initiative d’autant plus cruciale en cette période de fin d’année, qui représente une part très significative du chiffre d’affaires annuel de nombreux commerces. « Nous sommes face à une course contre la montre, notre objectif est de réussir Noël » poursuit-t-il.

Un Portail simple et pratique pour les commerçants et les habitants

Le fonctionnement de ce nouveau portail régional est semblable à celui de la plateforme produits frais locaux en Centre-Val de Loire (nouvelle fenêtre), mise en place lors du premier confinement. Les commerçants, artisans et restaurateurs frappés par la fermeture administrative sont invités à se référencer, en s’inscrivant directement sur la plateforme.

Grâce à un système de géolocalisation, les habitants ont accès à une sélection de commerçants et artisans en activité près de chez eux, classés par catégorie : fleurs, jouets, bijoux, décoration, alimentation... Un lien les dirige ensuite vers la marketplace du commerce sélectionné, pour passer commande en ligne. En 3 clics, les consommateurs peuvent donc accéder à l’ensemble de l’offre des commerces locaux.

Ainsi, ce portail régional, qui valorise également les plateformes locales existantes, vise à simplifier et regrouper toutes les initiatives déjà mises en place par les commerçants. Paiement en ligne, livraison à domicile, click and collect… tout est mis en œuvre pour rester compétitif et favoriser les achats locaux.

Face à cette situation d’urgence, la plateforme Local d’abord ! est opérationnelle immédiatement, car certains achats de Noël se font d’ores et déjà. D’ici quelques jours, les consommateurs auront accès à une offre très diversifiée : le portail compte accueillir plus de 2 000 références.

Une aide financière pour favoriser la consommation locale en ligne

À travers cette initiative, la Région souhaite également encourager et faciliter l'inscription en ligne pour les commerçants, afin de doubler le nombre de commerces connectés en Centre-Val de Loire.

En effet, il est essentiel pour les petits commerces de recourir à la vente en ligne de nos jours. Le portail régional Local d’abord ! sera donc maintenu au-delà du confinement et de la crise, pour devenir un outil pérenne de l’offre du commerce de proximité, appelé à se développer. La consommation locale en ligne doit devenir une norme, un réflexe gagnant-gagnant pour les consommateurs et les entreprises.

« Notre objectif est de pousser 2 000 petits commerces dans un bond en avant aujourd’hui vital », explique Harold Huwart, vice-président de la Région Centre-Val de Loire. Pour cela, 2 000 commerces vont bénéficier d’un « chèque numérique » d’un montant de 500€ de la part de la Région, pour créer ou mettre à jour leur e-commerce. Aussi, la CCI et les chambres des métiers, qui accompagnent directement les PME, vont mettre l’accent sur la digitalisation de l’offre dans les petits commerces.

Pour la Région, le défi est de taille : arrêter de subir la concurrence digitale et assurer la survie des petits commerces. Avec le portail Local d’abord !, les géants du web ne seront plus le seul horizon d’achat pour les habitants de la région. En tout, la Région mobilise 3,5 millions d’euros pour la création du portail, la mise en place des chèques numériques et l’accompagnement vers la digitalisation, et le financement d’une campagne de communication massive pour faire connaître cette initiative.

Egalement en Région Centre-Val de Loire

Actus Centre-Val de Loire

Abonnez-vous à Actus Centre-Val de Loire pour recevoir la lettre d'informations de votre Région

Je m'abonne